assouplissant textile ecolo
Adoucissant ou assouplisseur liquide écologique pour vêtements
13 mai 2010
Bannique de maïs repas en mode «finger food» ou l’art de manger avec ses doigts
16 mai 2010
Tartelette kumquats crue

kumquats

Yééé! Enfin. Je suis tombée sur des kumquats qui n’étaient pas hors de prix. Ça se vend environ 25$ le kilo au marché, c’est vraiment «cherant». Mais quand on tombe sur un «spécial» ça vaut la coût, ne serait-ce que pour y goûter.

Parce qu’il faut que je vous dise, ça fait des lustres que je lis et savoure des yeux, dans les bouquins et sur les sites de «raw food» américains, des recettes faites à partir de cet agrume.

Ce qu’il a de particulier? Hé bien on peut en manger la pelure, et son goût paraitrait-il est à se taper le derrière par terre, rien de moins.

Alors je vous fais part d’une grande vérité de La Palice, ne JAMAIS avoir d’attente(s)… on est invariablement déçue. Point barre. Ce n’est pas qu’il n’est pas à la hauteur de sa réputation ce petit fruit, mais je m’attendais à quelque chose de vraiment, mais alors vraiiiment exceptionnel.

Ben ça goûte les oranges, très bonnes d’ailleurs, avec un rien d’amertume dû à l’écorce. Sisisi, c’est très très bon, mais je reste sur ma «faim», voyez ce que je veux dire?

Alors comme il commence à faire chaud au soleil, je me suis consolée avec une recette de crème glacée (crue) présentée en tartelette façon James Russell, un chef (exceptionnel) crudivore anglais.

Résultat: Super bon. Ce genre de crème glacée crue à base de noix a l’heureuse propriété de laisser aux fruit leur goût intégral. C’est vrai que c’est bon les kumquats.

Tartelette de crème glacée aux kumquats, sans produits laitiers
Une tartelette crue de crème glacée aux kumquats (orange) sans produits laitiers. Rafraîchissant et onctueux à la fois. À découvrir.
Auteur:
Cuisine: Crusine
type de recette: Les glacées
Ingrédients
POUR LA BASE
  • ¾ tasse de pulpe restante du lait d'amandes-noisettes
  • 1 cuil. à soupe de sirop d'érable
  • 1 cuil. à soupe d'extrait de vanille
  • une pincée de sel de mer
  • 2 cuil. à thé de jus de citron frais
  • ¼ tasse de beurre de noix de coco désodorisé (on pourrait en mettre encore moins, mais je trouve ça plus difficile à travailler... paresse quand tu nous tiens)
POUR LA CRÈME GLACÉE
  • ½ tasse de noix de cajou crues et non trempées (je crois que ce serait mieux si les noix étaient trempées au niveau texture, ma crème glacée est un peu trop granuleuse à mon goût)
  • 3 cuil. à soupe de beurre de noix de coco désodorisé
  • 2 cuil. à table de jus de citron frais
  • 1 cuil. à soupe d'extrait de vanille
  • une pincée de sel de mer
  • 2 cuil. à soupe d'eau
  • 2 cuil. à soupe de sirop d'érable
  • 1 tasse de kumquats (utiliser des oranges à la place des kumquats)
Méthode
POUR LA BASE
  1. Mélanger tous les ingrédients avec le robot culinaire et sa lame en S.
  2. Presser le mélange à l'intérieur de 4 ou plus (tout dépend de la grandeur) petits moules rigides à tartelettes ou cupcakes tapissés d'une pellicule plastique (de type Saran Wrap). Ça facilite la manipulation de la tartelette.
  3. Mettre au congélateur.
POUR LA CRÈME GLACÉE
  1. Réduire en purée (le plus lisse possible) soit à l'aide du robot culinaire, soit du mélangeur (blender).
  2. Mettre au congélateur et remuer de temps en temps jusqu'à ce que la purée soit bien prise.
  3. Remplir la tartelette de la crème glacée.
  4. Et voilà.

 

Share This