salba
Le Salba ® c’est quoi
9 octobre 2010
topinambours
Devinez ce que c’est? La nature a quand même le sens de l’humour!
11 octobre 2010
savon castille à chaud mijoteuse

savon castille à chaud mijoteuse
Il faut que je vous dise… je n’ai jamais autant reçu de courriels et de commentaires concernant un de mes articles que celui sur le tutoriel Savon de Castille à la mijoteuse (crockpot) – Méthode à chaud.

Je m’y suis beaucoup fait incendier d’ailleurs en passant… pas cool pas cool. Je n’ai voulu que vous montrer une façon de fabriquer facilement du savon à la maison.

Je ne cherche en aucun cas à vendre mon savon (sous de vrais ou fausse allégations et/ou appellations), juste partager mes connaissances pratico-pratiques. Si z’êtes pas content-es, ben allez vous savonner ailleurs.

Alors pour mettre les choses au point, je tiens à RE-spécifier, qu’ici en Amérique du nord, l’industrie du savon à acceptée (pas moi ok!) qu’un savon composé d’un minimum de 72% d’huile d’olive (la qualité n’est pas spécifiée) a le droit à l’appellation de savon de Castille. Voilà. C’est comme ça.
En tout cas, vous êtes passionné-es par ce sujet, c’est rien de le dire!!

Ci-dessous je vais vous mettre un copier-coller du texte des commentaires que Mido (je n’ai pas de site internet à vous référer? Mido manifeste-toi!) m’a envoyé sur le savon de Castille… c’est long mais très intéressant. Ça vous donne aussi une idée à quel point les passions sont déchaînées à propos du savon. 😉

Je lui laisse donc la parole. Enjoy. 🙂

savon castille à chaud mijoteuse
Bonjour, je met un copier coller de ce qu’est le savon de Castille et le savon de Marseille,
Le savon de Castille est un savon entièrement naturel à base de 100% d’huile d’olive.

Histoire du Savon de Castille.
Le savon de Castille est né quelque part dans le Royaume de Castille, Espagne. Le nom de Castille veut dire “ châteaux”

Contrairement aux pays du nord qui fabriquaient leurs savons à base de graisses animales, le savon de Castille était produit avec le gras du coin, à savoir, l’huile d’olive.

Le savon de Castille devint donc un soin de luxe très recherché, non seulement pour les bienfaits qu’il procurait à la peau, mais également pour ses valeurs médicinales reconnues sans tarder par le monde médical de l’époque. Dès lors, on se le procurait chez les apothicaires sous le nom de sapo hispaniensis ou sapo castilliensis et les familles royales de toute l’Europe lui rendirent tous les honneurs.

Voilà pour la petite histoire, mais qu’en est-il du fameux Castille aujourd’hui ?

Aucun savonnier n’en fabrique,car ça revient assez cher vu le prix de l’huile d’olive, le savon de Castille n’a rien à voir avec le savon de Marseille ou ce qu’il en reste qui est fabriqué avec maximum 72% d’huile d’olive il est difficile d’en trouver et surtout pas en grandes surfaces,

Ah le savon de Marseille et les images qui lui collent à la peau : les lavandières tapant le linge, la bonne odeur de l’huile d’olive, le propre, le frais, le naturel !
Parlons-en justement de l’huile d’olive !

Les savonniers de Marseille (et de ses environs) n’ayant pas su se mettre d’accord sur le cahier des charges, on y trouve de tout et surtout du n’importe quoi : de l’huile de palme en provenance d’Indonésie et l’huile d’olive dans tout cela ? il n’y en a pas (ou plus devrais-je dire). Quand ce n’est pas des adjuvants chimiques (agents anticalcaires, conservateurs, colorants, etc.)

Je ne parle évidemment pas du maître savonnier qui continue à fabriquer son savon dans la tradition : chaudron en cuivre, moulage et séchage à l’air libre. Ils ont à cœur de proposer à leur clientèle un produit de qualité directement issu de la recette traditionnelle.

J’évoque ceux qui ont flairé le filon de la bonne affaire, ceux qui cherchent à faire « de l’argent » sur notre crédulité.

Comme j’étais tout de même très étonnée, j’ai regardé dans les rayons à la recherche de cette chère huile d’olive si bonne pour la peau (effectivement je me souvenais bien de la mauvaise impression d’un savon de Marseille -traditionnel de surcroît- qui m’avait laissé la peau (que j’ai sensible) dans un état proche de la désolation (j’avais dû m’enduire de Biafine…), j’avais mis cela sur le compte de ma peau sensible… et bien non : graisse animale, huile de palme et pas de trace d’huile d’olive ! Seulement c’est tellement écrit petit qu’il faut une loupe pour voir la liste des ingrédients,

Voici les ingrédients trop souvent employés dans les savons :
Sodium Talowate (graisse animale, suif)
Sodium Palmate (huile de palme)
Sodium Palm Kernelate (huile de palmiste)

Donc, si vous êtes aficionados du savon de Marseille, méfiez-vous de la tromperie et regardez l’étiquette !

Revenons au savon de Castille, il est assez mou et mousse peu mais il lave autant que le vrai savon de Marseille avec en plus une meilleur hydratation de la peau et une meilleur protection essentiellement du à la grande quantité de glycérine naturelle qu’il contient, la glycérine naturelle est un agent hydratant et protecteur de la peau.

Il faut savoir que nous avons était conditionné par le marketing et la Publicité car pour 97% des personnes qui achètent un savon ils le sentent pour connaitre leur parfum, le parfum est un produit chimique ajouter uniquement pour nous donner envie de l’acheter et un produit chimique sur la peau on comprend que ce n’est pas bon.

Que fait un savon sur la peau?

FILM HYDROLIPIDIQUE
Film protecteur de PH légèrement acide recouvrant la totalité de la surface de la peau. C’est un ensemble complexe formé de substances provenant de sécrétions (sueur, sébum…) et d’agrégats cellulaires kératinisés ou morts. Ce film est responsable de la qualité de l’aspect extérieur de la peau puisqu’il la protège de plusieurs façons :

Il participe à la constitution de la barrière cutanée (avec la couche cornée) qui s’oppose à la pénétration de substances étrangères.

Il régule l’hydratation en maintenant les substances hygroscopiques (qui ont des affinités avec l’eau) dans les cellules cornées.

Il lutte contre les agressions microbiennes en autorisant toutefois le développement de la flore normale.

Ce film doit de temps en temps être nettoyé car il ranci ( mauvaise odeur sur la peau surtout celle du cuir chevelu) plus odeur de transpiration.

Le savon de Castille lave et enlève ce film hydrolipique qui se renouvelle dans la 1/2 heure qui suit la toilette, pour une bonne toilette au savon en général et au savon de Castille en particulier il est recommandé de passer une lotion après toilette composée d’eau et de vinaigre d’alcool de préférence. Cette lotion rétablira immédiatement le PH et vous sentirez votre peau toute douce,comme une lotion après shampoing.

Le savon qui mousse:
Nous pensons que plus un savon mousse plus il lave, c’est faux, la mousse ne lave pas, c’est encore un effet du marketing. Les savonniers ajoutent des agents moussant et certain savons naturelles à base de noix de coco mousse beaucoup mais ces savons dessèchent beaucoup la peau.

Le savon de Castille ne mousse pas beaucoup mais son pouvoir lavant est meilleur avec en plus comme cité plus haut une meilleur hydratation et une meilleur protection de la peau grâce à sa grande quantité de glycérine naturelle.

Le savon de Castille est un des seuls savon qui peut être employé pour la toilette de Bébé en terminant par la lotion d’eau vinaigrée.
le savon de Castille sert aussi de shampoing.

Après le shampoing rincer les cheveux avec de l’eau + vinaigre après séchage vous aurez les cheveux doux et soyeux sans avoir besoin d’un après shampoing grâce encore à la glycérine naturelle qu’il contient.

j’espère avoir contribué à une bonne information sur les savons de Castille.

Share This