smoothie raisins noirs 1
Smoothie aux raisins noirs
19 septembre 2014
energie concentration proteines
Énergie, concentration et protéines
8 octobre 2014
manque sommeil hypoglycémie

manque sommeil hypoglycémie

Après une mauvaise nuit (comme celle d’hier), j’évite en général de manger (trop) lourd. Parce que ça m’endort. Et parce qu’il faut bien passer à travers la journée quand même.

Le manque de sommeil et le sucre

Mais, il faut savoir que lorsque notre corps n’a pas eu son quota de sommeil, il va être automatiquement en mode «hypoglycémie» jusqu’au prochain dodo.

Autrement dit, comme le corps ne s’est pas assez reposé, il va avoir besoin d’un apport plus grand de carburant.

Et quel est le carburant le plus rapidement/facilement assimilable pour le corps? Le sucre.

La solution

Alors au lieu de tomber dans le pêché du sucre (bonjour le cercle vicieux) et avoir une journée épuisante et interminable, la solution? Les protéines.

C’est le seul moyen de contrer intelligemment la fatigue sans tomber dans le cercle vicieux du sucre.

Quand & comment

Manger des protéines aux deux heures est la seule manière de rester en contrôle de cette baisse de glycémie passagère.

Pas besoin de prendre l’équivalent d’un steak aux deux heures. Juste la grosseur de votre index.

Alors, ça peut être un bout de fromage, des noix (crues de préférence), des graines de soja ou des pois chiches croustillants (facile à faire au four), etc.

Pourquoi

Le but est tout simplement de stabiliser le taux de sucre dans le sang à l’aide des protéines prises aux deux heures.

Et non de fournir l’énergie de façon artificielle avec du sucre (même un bon sucre), qui lui, va fournir une poussée d’énergie temporaire et occasionner, quelques minutes plus tard, une chute encore plus grande d’énergie.

Le fameux coup de barre. À éviter à tout prix.

Comment on sait qu’on est en baisse de glycémie (même passagère)?

  • Vous dormez sur votre chaise entre 15h et 17h tous les jours? Voire dans la matinée aussi entre 10h et 11h?
  • Vous manquez de concentration, vous êtes confus?
  • Quand vous avez faim (si vous la ressentez), vous ressentez des tremblements, sueurs froides, nausées ou encore de l’agressivité?
  • Vous êtes transformé en bibitte-à-sucre farouche et incontrôlable?
  • Vous êtes pris-e dans le cercle vicieux de manger du sucre pour maintenir votre taux d’énergie constant?
  • Vous avez un surplus de poids récalcitrant dont vous n’arrivez pas à vous défaire?
  • Vous dormez mal en gigotant dans tous les sens?

Si vous répondez oui à au moins 3 questions ci-dessus, il y a fort à parier que vous êtes sujet-te à des variations de glycémie.

Vous voulez arrêter ce cercle vicieux? Vous êtes prêt à faire une démarche santé?

Je vous invite à faire un Appel Découverte Sans Frais avec moi.

Ou bien, découvrez des moyens très simples et peu coûteux de rééquilibrer votre taux de glycémie, et ainsi de réguler votre taux d’énergie et de sommeil avec mon Programme Anti-Fatigue. Je vous invite à lire les témoignages des participant-es, cela dit tout.

Share This