citron bicarbonate de soude pH cidite alcalin
La combinaison citron et bicarbonate de soude pour maintenir un bon pH
7 janvier 2016
depression saisonniere
Trucs et conseils pour traverser au mieux l’hiver sans dépression saisonnière (2 de 3)
13 janvier 2016
depression saisonniere

depression saisonniere 4

C’est le sujet du jour… Mes clientes en sont toutes plus ou moins affectées, moi aussi d’ailleurs, il s’agit évidemment du fameux «blues» de l’hiver ou dépression saisonnière, dû surtout à un manque de lumière et aussi parfois à un manque de vitamine D. Venez faire le tour du sujet ci-dessous avec moi. Solutions naturopathiques simples et efficaces garanties*.

Qu’on se le dise, on est tous plus ou moins affectés par la baisse de luminosité. Sans forcément en arriver à être dépressif, le manque de luminosité affecte notre humeur, notre moral de même que notre sommeil et appétit.

Ensuite, les symptômes disparaissent comme par enchantement avec l’arrivée du printemps et les jours qui rallongent, en général vers le mois d’avril.

Tout d’abord c’est quoi exactement la dépression saisonnière?

La dépression saisonnière, aussi appelée trouble affectif saisonnier (TAS), se présente avec les jours qui raccourcissent, la luminosité qui baisse. La nature se prépare tranquillement à hiberner et… nous aussi! La dépression saisonnière est une vraie dépression, une maladie survenant au même moment chaque année, à l’automne ou à l’hiver, et se poursuivant jusqu’au printemps suivant. Malgré ce que vous-même ou vos proches pouvez en penser, il ne s’agit ni de paresse, ni de faiblesse de caractère…

depression saisonniere

Symptômes les plus caractéristiques

C’est le début d’une période où beaucoup d’entre nous remarquons quelques changements au niveau de notre humeur générale. On devient plus maussade, avons moins d’énergie, sommes plus fatigué (sans raison particulière), moins actifs, notre appétit peut être soit totalement disparu, soit sans fond… on a FAIM! et avons besoin de plus de sommeil

  • diminution de l’intérêt et de la motivation
  • difficulté de concentration, de mémoire
  • augmentation de l’appétit (particulièrement pour les sucreries et féculents)
  • gain de poids
  • diminution de la libido
  • plus grande tendance à l’anxiété
  • plus grande irritabilité et susceptibilité
  • absence de plaisir

Vous reconnaissez-vous?

La dépression saisonnière touche plus souvent les femmes que les hommes. Environ 80 % des sujets atteints de troubles saisonniers sont des femmes âgées de 18 à 45 ans.

Du «blues» à la dépression saisonnière

Le «blues de l’hiver» est la forme légère de la dépression saisonnière. Les symptômes sont moins sévères, durent moins longtemps et ne nous empêchent pas de continuer à effectuer nos activités habituelles, au contraire de ceux qui souffrent de dépression saisonnière, qui eux, en sont très affectés dans leur quotidien (travail, relations, etc).

La dépression saisonnière est un cran plus élevée que le simple blues de l’hiver. Le fait d’être moins exposé à la lumière fait que notre cerveau se met en mode «nuit». De plus, l’obscurité accroît la production de mélatonine, une hormone sécrétée par le cerveau qui favorise l’endormissement.

Réaction en chaîne, l’augmentation de la mélatonine diminue d’autant la production de sérotonine qui est l’hormone du bonheur et du bien-être. Cercle vicieux.

Les degrés de luminosité

Voici quelques repères pour visualiser à quel point on manque de lumière l’hiver. On est après tout, des êtres solaires, tout comme les plantes. 😉

Journée d’été ensoleillée : de 50 000 à 130 000 lux
Journée d’hiver ensoleillée : de 2 000 à 20 000 lux
À l’intérieur d’une maison : de 100 à 500 lux
Dans un bureau bien éclairé : de 400 à 1 000 lux

Les enfants et les ados aussi peuvent souffrir du blues de l’hiver

Cliquez ici pour accéder à un document où sont résumés quelques signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille, ainsi que plusieurs trucs à mettre en place avec vos enfants. Ce document provient de la compagnie Alpha-lite (aujourd’hui fermée) qui vend vendait divers produits de luminothérapie.

Trucs et astuces anti-déprime

Cliquez ici pour lire la suite de l’article.

*Notez que seul un médecin est habilité à établir un diagnostic de dépression, saisonnière ou pas.

En conclusion

Share This