Rotation des verdures-feuillages alcalinisants/anti-acidité

rotation verdures
Les verdures-feuillages (avec les légumes racines) sont parmi les aliments les plus alcalinisants que l’on puisse mettre dans notre assiette.

Ils aident non seulement notre organisme à se défaire de son trop plein d’acidité, mais aussi à recharger notre réserve de minéraux.

L’importance de varier les feuillages verts

Il est important de faire la rotation des verdures lorsque l’on en consomme quotidiennement. Je parle des feuillages verts tels épinards, persils, bettes-à-carde ou blettes, kale, etc. Car tous contiennent de très petites quantités d’alcaloïdes, tel l’oxalate, dont on entend parler avec beaucoup inquiétude.

La bonne nouvelle? Chaque feuillage vert contient un alcaloïde différent. D’où l’importance de faire tourner votre verdure, afin d’éviter une accumulation physiologique engendrant des désagréments certains.

fanes celeri rave

Signe de changer de verdures

Lorsque consommée avec modération, vous aurez l’impression de ne jamais prendre assez de verdure. Et lorsque votre corps en aura assez, vous le saurez au goût qui devient désagréable, amer et vous ne saliverez plus. Signe de changer de façon pressante.

Afin de ne pas se rendre à cette limite, je vous conseille donc d’acheter par exemple, une botte d’épinards et de passer à travers en vous faisant des smoothies, jus, trempettes et/ou salades. Une fois la botte d’épinards terminée, achetez de la bette à carde (blette en Europe), et faites comme pour les épinards.

Et ainsi de suite.

Avec cette méthode, non seulement vous vous assurez de ne jamais manquer de nutriments provenant de diverses sources, mais de plus, vous empêchez votre organisme d’accumuler la même famille d’alcaloïdes qui mènent à des symptômes peu souhaitables. Que du bon.

fanes betteraves

Quelle quantité consommer

Je vous recommande de ne pas utiliser plus de 40% de différentes verdures dans vos smoothies et jus, particulièrement si vous en êtes à vos débuts de dégustation de «vert», le temps d’habituer votre palais et votre corps à recevoir cette chlorophylle si nutritive et détoxifiante.

Quelles sont les verdures et feuillages

Voici une liste (non-exhaustive) de feuillages verts, laquelle pourra vous inspirer pour vos rotations.

Épinards, bette-à-carde (blettes en Europe), aragula, pissenlit, toutes les salades, tous les choux verts traditionnels, kale, chou cavalier (collard au Québec), toutes les fanes comestibles telles : carottes, panais, betteraves…etc.

La conservation

Si vous voulez savoir comment conserver vos verdures fraîches le plus longtemps possible, cliquez ici.

Quelques recettes de smoothies verts

Recevez les outils et guides santé de Vert Ma Nature gratuitement en vous abonnant à l'infolettre !
Sujets d'intérêt :  
    
    
    
 
Articles recommandés
4 commentaires
  • Nicole
    Répondre

    Hello Nathalie,
    Je souffre périodiquement de RGO accompagné de ballonnements, de douleurs à l’estomac. Je suis suivie médicalement et je n’ai pas d’ulcère. Les légumes verts à feuilles me sont-ils autorisés (hormis tous les choux ,biensûr), leur consommation ne risque-t-elle pas d’aggraver ces inconvénients et/ou d’en ajouter d’autres?
    Merci pour votre réponse.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Nicole,

      Je suis catastrophée ! Votre commentaire était dans mes « spams » avec plusieurs autres!! C’est rare que ça arrive pourtant avec wordpress… Donc veuillez m’excuser pour le délai de réponse. :(

      Pour répondre à votre question, je ne saurais assez vous recommander de consommer des légumes et feuillages verts, et ce, de façon quotidienne. La chlorophylle contenu dans les légumes et feuillages verts aide à réguler le taux d’acidité de l’estomac, ce qui en règle générale se traduit par une amélioration, voire un arrêt du reflux gastrique. Il faut savoir que la sensation de brûlure ressentie est un indice que votre acide gastrique (HCL) est devenu alcalin et n’est plus assez acide comme il devrait l’être normalement.

      Quand à moi, la famille des choux ne devraient pas vous être interdite, à part crue car elle est plus difficile à digérer pour un système fatigué comme le vôtre, et à éviter aussi si vous souffrez d’hypothyroïdie. La famille des choux cuite est réellement sans «danger» pour la consommation,. et est même fortement recommandée pour ses propriétés anticancer.

      J’espère vous avoir éclairé un petit Nicole. Merci de votre passage et commentaire. :)

  • Anne Marie
    Répondre

    Merci pour cet article.

    J’ai lu le livre de Victoria Boutenko (The Green Smoothie Revolution, un livre super!) et, elle qui est la pionnière des smoothies verts, consacre un chapitre complet à l’importance de la rotation des verdures. Cependant, je n’ai pas saisi quelque chose…si je prends les mêmes verdures tous les jours, mais que j’en consomme de moins grosses quantités parce que j’en utilise 4 ou 5 différentes dans la journée, est-ce que c’est mauvais? Parce que la plupart du temps je mets des épinards ou de la mâche dans le smoothie du matin, puis je mange une salade de laitue le midi (ou parfois pas de salade mais d’autres légumes), puis du kale dans le smoothie d’après-midi, et enfin une salade de laitue le soir. J’utilise aussi de la roquette, en variant son utilisation. Ce serait difficile de varier plus en hiver parce que j’y vais avec ce que je trouve de bio le plus possible et j’habite en région. Je sais que dès l’arrivée du printemps je pourrai varier encore plus avec toutes ces belles verdures sauvages qui se trouvent sur mon terrain.

    Merci de répondre à mon questionnement et merci pour votre superbe site!

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Anne-Marie,

      Honnêtement, je ne vois aucun «problème» avec votre consommation de verdures. Au contraire. C’est quasi exemplaire. Wow. :)

      Le problème évoqué par Victoria Boutenko viendrait plutôt d’une (sur)consommation d’une même verdure. Par exemple les épinards, pris matin-midi-soir, sans autres variations sur le même thème (autrement dit d’autres verdures) amènerait n’importe qui, et même quelqu’un en excellente santé, à avoir un surplus d’acide oxalique. Ce qui provoquerait (par exemple) des crises de goutte extrêmement douloureuse. Mais je parle ici d’un cas extrême… ce qui est loin d’être votre cas.

      Le fait que vous variez vos verdures à chaque jour, empêche justement cette accumulation d’oxalates, et ce même s’il s’agit toujours des mêmes verdures en rotation. L’organisme a ainsi largement le temps de bien gérer ce qui lui est nécessaire ou pas. Donc, pas de cumul.

      Merci pour votre commentaire, et encore une fois BRAVO pour cette belle alimentation. :)

Écrire un commentaire